Mot-clé - téléphonie

Les bugs et manques de l'iPhone

L'iPhone, l'iPhone 3G et l'iPhone 3G S ont beau être des produits Apple, ils n'en sont pas pour autant dénués de défauts. À croire que c'est une marque de fabrique : sortir un produit alléchant, mais plein de petits trucs agaçants qui gâchent parfois le plaisir de l'utilisation. Dans mon cas particulier, ce ne sont pas des défauts rédhibitoires : j'étais au courant de la plupart avant l'achat, et n'aurai pas acheté si je les avais trouvés vraiment gênants.

  • 13/09/12 : Mise à jour avec la version 6.0

Lire la suite...

 

Essai de l'iPhone

Jusque là, j'avais essayé de résister. J'avais même toutes les meilleures raisons du monde : le prix de la bête, l'engagement minimal de 24 mois (alors que mon futur-ex opérateur ne propose pas de période minimale d'engagement), et les 49 € minimums de forfait (à comparer à mes 9,9 € actuels). Mais la chair est faible, et j'ai fini par dégainer ma carte bleue, un RIB et mon RIO pour acquérir le précieux.

Lire la suite...

 

Sony Ericsson DCU-11, Mac OS X 10.4 et PhoneAgent

English Français

Les téléphones mobiles Sony Ericsson, tels les F500i (comme le mien), les T610, etc. peuvent être reliés à un ordinateur via un convertisseur série (côté mobile) <--> USB (côté ordinateur) de référence DCU-11. Le but étant de pouvoir transférer des fichiers (mp3, photos, etc.) entre le mobile et l'ordinateur, ou bien que le mobile puisse servir de modem GSM ou GPRS pour l'ordinateur. Le seul "petit" problème est que Sony Ericsson ne fourni de pilote que pour Windows.

La chose la plus importante à savoir est que le convertisseur est basé sur un chipset PL2303 de Prolific. J'en ai donc profité pour vous pondre un petit tutoriel sur la façon d'utiliser ce câble avec Mac OS X 10.4.x (normalement, c'est aussi valable pour Mac OS X 10.3.x).

Lire la suite...