Mot-clé - coup de gueule

Purin d'ortie

Pour fertiliser facilement et naturellement les jardins, il existe une recette naturelle appelée « purin d'ortie ». La recette est la suivante :

Élaboration.

Au printemps, dès que les orties poussent et avant qu’elles ne fleurissent, récoltez 1 kilo de feuilles fraiches et mettez à macérer dans 10 litres d’eau de pluie pendant 8 jours. La fermentation est alors terminée. Filtrez avec un tissu, mettez en bouteille et stockez au frais pour utiliser au fur et à mesure des besoins. Ce purin très concentré ne doit jamais être utilisé pur.

Dilutions.

- A 5% en pulvérisation sur toutes vos plantes, tous les 10 à 15 jours, durant toute la croissance. Utilisé de cette façon, il fortifie, vivifie et protège les plantes des pucerons et des maladies.
- A 20 % en arrosage une fois tous les 10 à 15 jours. C’est un excellent engrais et régénérateur du sol.

Qu’il soit pulvérisé ou utilisé en arrosage, le purin d’ortie est un produit indispensable au jardin. Il donne de la saveur aux légumes et de l’éclat aux fleurs, lorsqu’il est utilisé régulièrement et bien dosé. C’est un produit naturel, efficace et économique. C’est aussi le désespoir des marchands d’engrais et de pesticide pour notre plus grand bonheur et celui de la Terre.

Vous savez quoi ? Et bien ce que je viens de faire est passible de 2 ans de prison et 75 000 € d'amende. Tout est indiqué dans le texte de loi d’orientation agricole n° 2006-11, du 5 janvier 2006.

Contre une absurdité administrative telle que celle-la, qui risque de nous faire perdre un savoir ancien, il n'existe qu'une seule parade : la désobéissance civile. Il vous reste donc à reprendre et diffuser cette recette le plus largement possible.

En revanche, je n'irai pas tomber dans le jeu de la loi créé exprès pour que le jardinier amateur ignorant se rabatte sur les produits commerciaux. Je reste persuadé que la loi part d'un bon principe (éviter que n'importe quelle recette potentiellement polluante ou dangereuse soit diffusée), mais qu'elle a des effets de bord indésirables.

(M.à.j.) Il a été confirmé ultérieurement que l'utilisation du purin d'ortie reste légale, de même que l'échange de la recette. En revanche, la vente reste toujours illégale sans agrément.

 

Protection, collectivité et responsabilité personnelle

Depuis quelque temps, je lis pas mal d'avis du genre « comme je cotise à la sécurité sociale, je ne vois pas pourquoi je ne serais pas couvert en cas d'accident même si je l'ai cherché ». Personnellement, j'ai un avis tout autre.

Lire la suite...