Je filtre à plusieurs niveaux : connexion, enveloppe et données

Connexion

  1. Filtre sur le nom d'hôte de l'expéditeur: ce filtre permet de rejeter dès le HELO les expéditeurs que je souhaite rejeter (actuellement les spams venant des sociétés BigOptinDeals.com et M.C. Online Services).

Enveloppe

  1. Filtre sur le nom du destinataire: une adresse de destination inexistante va faire échouer la transaction. Ça permet d'éviter de se retrouver au milieu d'un envoi de masse par attaque au dictionnaire.
  2. Liste grise: le mail reçu est temporairement rejeté. Ça permet un (très) bon filtre contre les serveurs d'expéditions qui ne gèrent pas les files d'attentes (virus et relais à spams zombies). Malheureusement, ça touche aussi les expéditeurs légitimes qui pour une raison ou une autre ne gèrent pas ces même files d'attente (script PHP/Perl/etc. d'envoi de mail, vieux MTA, MTA ne respectant pas les RFC, etc.)

Données

  1. Filtre anti-virus: tout mail contenant un virus est abandonné (pas de rejet formel, mais pas de dépôt dans la boite de réception).
  2. Filtre anti-spam: tout mail ne passant pas le filtre anti-spam est (selon son score), ou taggué avec un ***SPAM*** dans le sujet, ou bien abandonné (idem filtre anti-virus).
  3. Filtre utilisateur: des filtre maildrop permettent d'abandonner un mail selon l'adresse de l'expéditeur, ou bien de rediriger ce mail vers une autre boite aux lettres.

Il va sans dire que toutes ces étapes sont éliminatoires: l'échec de l'une entraine l'échec de toute la transaction.