• Avec l'approche de 2012, et son lot de catastrophes annoncées (fin du monde, réélection de Nicolas Sarkozy, etc.), voici un petit florilège des différents incidents capables de rayer l'humanité de la carte.
  • Si le LHC du CERN ne nous fait pas disparaître dans un trou noir (en 2012, donc), peut-il remplacer une DeLorean DMC-12 ?
  • Les japonais ne connaitraient pas les URL ? Il semblerait tout de même que si. Dans tous les cas, on peut dire que Yahoo! a bien réussi son coup.
  • Les mains sales permettent de garder la santé. Les cochons sales aussi.
  • Après un billet de ma part sur le ralentissement de l'évolution (physique) humaine, un autre billet qui aborde le même sujet, et qui accessoirement évoque le problème de la fin de la vie sur notre planète (après 2012 pour cette fois).
  • Une nouvelle étude sur le méthane martien relance le débat sur la vie sur cette planète. En résumé pour les anglophobes : la concentration de méthane dans l'atmosphère martienne reste relativement stable au cours du temps, ce qui n'est normalement pas possible du fait de la densité de celle-ci et de la magnétosphère protectrice. Donc il existe un apport régulier de méthane qui peut provenir de la géologie, de météorites apportant un méthane extérieur ou bien d'une vie locale. L'étude mentionnée permet d'exclure les météorites de l'apport de méthane. Il reste donc en lice la géologie ou une vie microbienne.