Tout ça pour dire qu'écrire ce billet m'a permis de me motiver, et je viens de corriger et clôturer deux rapports de bugs. Bon, il est vrai qu'il en reste encore dix, mais pour la moitié d'entre eux je vais avoir besoin d'un coup de main, je cale complètement (l'autre moitié attendant depuis plusieurs mois une improbable réponse de ceux qui ont soumis ces rapports de bugs).

Comme quoi, il suffit parfois de peu.