Présentation de GMail

GMail est un service de mail fourni par le moteur de recherche Google. Encore en version beta, il n'accepte de nouveaux utilisateurs que par le biais d'invitations: un utilisateur inscrit à GMail reçoit de temps en temps des invitations à distribuer à qui il veut. Cette méthode est un moyen publicitaire à mon avis plutôt bien pensée.

Côté technique, le service offre une boîte aux lettres avec un espace de 2,5 Go (augmentant en permanence d'environ 40 octets par seconde), la possibilité de relever ses messages soit depuis le webmail (méthode historique), soit depuis peu à l'aide d'un simple client de messagerie via le protocole POP3. Enfin, il est possible de suivre le contenu de la boîte aux lettres à l'aide d'un logiciel de syndication compatible Atom.

Grosse nouveauté pour un webmail, celui ci présente les mails envoyés et reçus sous forme de groupements de messages, incluant les messages reçus et leurs réponses, appelés « conversations ». Ce système n'est malheureusement pas parfait à l'heure actuelle, certains messages apparaissant en dehors de ces conversations. De plus, il n'est pas possible de créer de dossiers pour classer les messages. Il existe à la place la possibilité de créer des labels, et d'appliquer un ou plusieurs labels à une conversation donnée. C'est une sorte de classement par dossiers virtuels, si ce n'est qu'il est donc possible de mettre un message dans plusieurs dossiers virtuels simultanément. Il est aussi (heureusement) possible de n'afficher que les mails ayant un label donné.

La lecture des mails donne lieu dans certains cas à l'affichage de publicités ciblées, adaptées au contenu du message. Ce sont les fameuses pubs Google AdSense qui automatiquement s'adaptent à ce qui est affiché, à l'aide de l'analyse des mots clés du message. Certaines personnes pourraient y voir une attaque contre la vie privé. A mon avis, ces publicités étant générées de manière automatique, et sans intervention humaine, je pense qu'il n'y a rien à craindre.

GMail propose aussi un système de filtrage des spams. D'entrée, celui-ci m'a paru plutôt efficace : pas un seul faux positif (des messages légitimes considérés comme du spam), et quelques rares faux négatifs (des spams considérés comme des messages légitimes).

Enfin, GMail inclus un client Google Talk, la solution de messagerie instantanée de Google basée sur le protocole Jabber. De plus, les journaux de conversation sont conservé dans GMail, à l'intérieur d'une rubrique spécifique.

Les points forts

  1. L'espace disponible: plus de 2,5 Go, ça laisse de la marge pour stocker ses mails.
  2. L'accès en POP3: il peut être utile de vouloir récupérer ses messages sans à voir les publicités ciblées.
  3. L'accès à l'aide de la syndication Atom.
  4. L'idée des labels: comment classer et retrouver des messages rapidement.
  5. L'intégration de Google Talk.

Les points faibles

  1. Pas d'accès IMAP: devoir accéder potentiellement à 2,5 Go de mails en POP3 est de mon point de vue une hérésie. Il aurait été plus simple de permettre un accès IMAP pour plus de facilité et de performances lors de la remonté des entêtes des messages.
  2. Le groupement des messages parfois déficient.

Les logiciels annexes

  • Les utilitaires permettant de vérifier les mails sans avoir à lancer le webmail
    1. Google Notifier (Mac OS X) : une icône dans la barre de menu permet de savoir en un coup d'oeil combien de messages non lu vous attendent.
    2. GMail Notifier (Tous OS) : une extension pour Firefox et Mozilla qui installe dans la barre d'état une icône permettant de connaître le nombre de messages non lus.
  • Les utilitaires permettant de stocker des fichiers sur son espace Gmail.
    1. GMail Drive Extension (Windows) : Présente le compte GMail comme un nouveau lecteur de disque.

La liste des applications est très loin d'être exhaustive, j'ai juste présenté les plus connues. Si vous voulez en présenter d'autres, n'hésitez pas à utiliser les commentaires. Une piste de recherche pourrait être ce wiki.