X11 : Avec X11 1.0 (la version de Tiger donc), on pouvait lancer en ligne de commande une application X11 (par exemple xterm) de deux manières : avec la commande « open-x11 » suivie du nom de l'application (donc « open-x11 xterm ») ou bien la commande « open -a X11 » suivie du chemin complet de l'application (donc « open -a X11 /usr/X11R6/bin/xterm »). Ceci était donc bien pratique pour pouvoir lancer des application X11 en passant par un script. Maintenant, passons à Leopard. « open-x11 » n'existe plus, et « open -a X11 » échoue sans aucun message d'erreur. Bref maintenant il faut faire un script qui lance X11, surveille qu'il soit bien lancé, et lance ensuite l'application X11. Bref, tout pour simplifier la vie du développeur.

En fait, le lancement de X11 est maintenant géré par « launchd ». Ce dernier détecte tout appel à la variable $DISPLAY, et lance X11 si nécessaire. Donc pour lancer une application X11 (par exemple xterm), saisissez simplement « xterm » dans une session Terminal, ou bien ouvrez le dossier où elle se situe et double-cliquez sur son icône. X11 sera lancé en premier, puis votre application.

Grisbi 0.5.9 : plantage lors de certaines opérations, il suffit de régler X11 pour un affichage en millier de couleurs pour contourner le problème.

Ce bug se produit aussi avec d'autre applications que Grisbi, par exemple Gimp. Le moyen pour le corriger sans changer le mode d'affichage de X11 est de mettre à jour ce dernier. Il faut savoir que le serveur graphique est XDarwin. Une mise à jour de celui-ci pour Leopard est disponible et corrige de nombreux bugs dont celui-ci. Il vous faut donc suivre les instructions de téléchargement et de mise à jour disponible sur le site officiel de XDarwin en attendant qu'Apple le livre avec une future mise à jour de Mac OS X.

Pour les plus curieux d'entre vous, il existe une compilation des astuces pour X11 et Leopard sur les forums de Mac OS X Hints.