Jugez en par vous même :

Photo originale

Photo avant passage par Capture NX

Photo après correction par Capture NX

Photo après passage par Capture NX

Les étapes pour passer d'une photo à l'autre ont été les suivantes :

  • Augmentation de l'exposition de 1/6 d'IL (l'appareil a le défaut de prendre des photos légèrement sous-exposée).
  • Augmentation de la netteté de l'image.
  • Placement d'un point de contrôle noir en bas à droite de l'écran.
  • Placement d'un point de contrôle blanc sur la patte gauche du chat, avec une baisse de la luminosité à 87%. Ces deux dernières étapes permettent d'indiquer les points les plus clairs et les plus sombres de l'image afin d'augmenter la dynamique de cette dernière.
  • Placement de trois points de contrôle sur la fourrure du chat (tête, corps et poils sur la brosse). Ces points de contrôle permettent de modifier certaines caractéristiques des zones attenantes (quand je sélectionne un point sur la tête, il va appliquer automatiquement les modifications à l'ensemble de la tête). Le but dans ce cas précis est d'augmenter la saturation de la fourrure afin de la faire ressortir.

Pour le rendu de ces photos, leur profil ICC étant intégré au fichier, il est conseillé d'avoir un visualisateur d'image qui sache en tenir compte. Sous Mac OS X, c'est le cas des applications Apple (Aperçu, Safari, Quicktime, etc.), mais pas celui de Xee qui a un rendu beaucoup trop saturé (mais CocoViewX fonctionne correctement]), et Firefox qui souffre du même problème que Xee. En revanche pour ce dernier, il existe un rapport de bug à ce sujet. Pour le monde Windows et Unix like, je ne connais pas les applications qui savent utiliser le profil ICC intégré à l'image.

Un de ces quatre il faudrait que je fasse un test de ce logiciel.