Firefox 2.0 alpha 2 est maintenant disponible.

Du neuf ?

Les nouveautés par rapport à la version alpha 1 sont les suivantes :

  • Intégration d'un correcteur orthographique à la volée. Il n'y a pas encore d'interface disponible pour télécharger les dictionnaires, mais il reste toujours la possibilité d'installer les dictionnaires comme des extensions via la page dédiée. L'extension spellbound devient donc obsolète.
  • Nouvelle gestion des feeds RSS et Atom. Il est maintenant possible d'avoir une prévisualisation des feeds en ligne, et de choisir quelle application va les gérer : les Live Bookmarks comme avant, une application externe, ou bien un aggrégateur de feeds en ligne (Google Reader, Bloglines ou My Yahoo).
  • Sauvegarde des onglets ouverts en cas de crash ou de fermeture du navigateur. Il n'y a pas d'interface afin de gérer ça pour le moment. Il faut donc créer deux préférences, « browser.sessionstore.resume_from_crash » et « browser.sessionstore.resume_session » toutes les deux de type booléen, et les mettre à « true ». Les extensions gérant la sauvegarde des sessions devraient ne plus être utiles.
  • Désactivation des Places. Ce qui était présenté comme une des nouveautés majeures de Firefox 2.0 est maintenant reporté à Firefox 3.0 suite à des problèmes de mise au point. La gestion des marque-pages et historique redevient ce qu'elle était avec Firefox 1.5.x. Pour ceux qui utilisent Firefox 2.0 alpha 1, il est fortement conseillé d'utiliser d'abord la nightly du 28 avril afin d'exporter ses marque-pages à l'ancien format, puis de les ré-importer avec la version alpha 2.
  • Gestionnaire des Add-ons. Les extensions et les thèmes, qui étaient gérés séparément sont maintenant gérés ensembles au sein de la gestion des Add-ons, une boîte de dialogue regroupant les deux.
  • Safe browsing. Si un site est considéré comme du scam, l'utilisateur en sera averti. Finalement, supprimé des nightlies pour être reporté à la version alpha 3.

Les problèmes

  • Comme à chaque nouvelle version majeure de Firefox, vous allez avoir besoin de Nightly Tester Tools afin de faire fonctionner les extensions qui sont refusées par Firefox.
  • Une gestion « bizarre » du focus sur les éléments html de type textbox. L'utilisation des touches fléchées ou bien le clic dans un de ces éléments fait souvent défiler automatiquement la page courante, plaçant parfois le curseur hors de vue. Dur à décrire, mais dur à vivre aussi.
  • Sous Mac OS X, problème de saisie des caractères accentués à l'aide de touches mortes. Par exemple, le caractère « ê » se saisi avec un premier appui sur « ^ » puis sur « e ». Visuellement, on voit le caractère « ^ » souligné, avec le curseur qui reste sur ce caractère, puis l'appui sur « e » enlève le soulignement et remplace « ^ » par « ê ». Avec ce bug, le « ê » reste souligné, et le curseur ne veut pas en partir. Toute saisie ultérieure restera sur le même emplacement. bug 337338.
  • Toujours sous Mac OS X, ouvrez la boite de dialogue des téléchargements, puis essayer de masquer l'application (raccourci <pomme>+<h>). Et hop, l'application n'est pas masquée. Des fois ça tombe en marche, mais le plus souvent ça ne marche pas. bug 337334.