Plateforme de test

N'ayant pas de machine tournant sous Windows XP (exceptée celle de madame, mais je n'allais pas risquer de tout casser pour mes tests), j'ai dû ruser :

  • Une machine virtuelle dans un iBook 1GHz, à laquelle sont associés 384 Mo de RAM. La machine tourne à l'aide de Virtual PC 7.0. Oui, c'est une « copie de sauvegarde », mais comme c'est uniquement à des fins de test pour IE7, je me suis moi même pardonné. Et puis Qemu n'avait qu'à aller jusqu'au bout de l'installation de Windows, na!. La machine virtuelle est annoncée comme un Pentium II 300 MHz.
  • Windows XP FR Service Pack 2
  • Internet Explorer 7.0 beta 2

Interface

L'interface a subit quelques petits changements : plus de barre de menu par défaut (mais il est possible de la remettre), celle-ci ayant été remplacée par un ensemble d'icônes donnant accès aux fonctions principales. De plus, il y a maintenant une barre d'onglet (bien que je n'aime pas son aspect) et un bouton permettant en théorie d'accéder aux flux RSS du site courant.

IE 7 - Interface

L'ancien menu des favoris est maintenant affiché sous la forme d'un panneau, et permet l'accès soit aux favoris, soit aux flux RSS ou soit à l'historique de navigation.

IE 7 - Favoris

Quand on souhaite afficher les flux RSS du site courant (ou depuis le panneau des favoris) de manière plus user friendly qu'un code source XML, Internet Explorer 7.0 utilise une mise en page similaire à celle de Safari. Personnellement je n'aime pas, mais d'autres oui.

IE 7 - RSS

Utilisation courante

IE7 ne révolutionne pas la navigation Internet (d'ailleurs, qui le fait ?). Ceux habitués à ce navigateur ou à un autre ne devraient pas être dépaysés. Par exemple, les raccourcis clavier pour la gestion des onglets sont les mêmes que ceux de Firefox (ainsi que le symbole des flux RSS).
Côté performances, machine virtuelle n'aidant pas, je ne me prononcerai pas : ça rame, mais la machine virtuelle aussi. J'ai juste l'impression que pour le moment il est plus lent que son prédécesseur.
Bon point, la fonction « Quick Tabs » permettant d'afficher dans un onglet le contenu de tous les onglets ouverts.

IE 7 - Onglets

Cadeaux Bonux

  • Les onglets
  • La gestion des flux RSS
  • La gestion de la transparence des fichiers PNG (voir copie d'écran ci-dessous)

IE 7 - PNG

Sans avis particulier

Au niveau de la compatibilité CSS, je n'ai pas d'avis particulier, n'ayant jamais été sur des sites mal affichés avec IE. En revanche, comme son collègue Firefox, IE7 ne passe pas le test Acid2.

IE 7 - Acid2

Tout se paye un jour

  • L'onglet « Advanced » des options Internet affiche une belle liste vide. Cliquer sur le bouton de restauration plante le navigateur.
  • Le bouton RSS semble tout le temps inactif. Peu importe le site visité, je n'ai jamais réussi à le rendre actif. Si je souhaite voir les flux RSS de ce site, je suis donc obligé de chercher le lien qui va bien sur la page.

Conclusion

Pour les tenants purs et durs du libre ou anti-Microsoft primaires, cette nouvelle cuvée d'Internet Explorer sera bien entendu personna non grata. En revanche, pour les personnes ne pouvant ou ne voulant pas lâcher ce navigateur, la version 7.0 sera une bonne avancée pour eux, en leur apportant de manière native tout ce que possèdent les navigateurs modernes : flux RSS, onglets, et surement un meilleur support des CSS.

Par contre, pour les personnes souhaitant rester sous Windows 2000 ou autre version précédente, ou bien ne pas installer le Service Pack 2 pour Windows XP, Internet Explorer 7.0 ne sera pas disponible. Il leur faudra soit se contenter d'IE6, ou franchir le pas et installer un navigateur tiers tel Firefox ou Opera.

Cette version beta n'est pas parfaite, ce n'est pas non plus son but, mais elle présage d'une avancée plutôt spectaculaire pour un navigateur vieillissant (mal). En espérant quelle soit moins sujette aux problèmes de sécurité qui ont rendu célèbre son ancêtre.